évaluateur agréé/évaluatrice agréée

Laval, Quebec, ca
Company: FONCTION PUBLIQUE DU QUÉBEC
Category:
Published on 2021-04-01 22:46:23

Principales fonctions

La personne titulaire de l’emploi peut être appelée à travailler dans plusieurs domaines de l’évaluation, soit le municipal, l’habitation, la fiscalité, l’acquisition par expropriation ou de gré à gré, l’aliénation, la relocalisation et la location. Selon la mission du ministère ou de l’organisme, cette personne devra, notamment : formuler une opinion motivée de la valeur des biens et des droits immobiliers à acquérir et les préjudices découlant des acquisitions; procéder aux négociations avec les intervenants concernés, conduisant à la signature d’une entente; préparer les devis déterminant les tâches à accomplir par une firme externe, rédiger les contrats de services professionnels et superviser leur travail; planifier et amorcer, en collaboration avec les procureurs du ministère de la Justice, les procédures d’expropriation; coordonner la préparation des dossiers litigieux pour la présentation devant les tribunaux et témoigner devant ceux-ci à titre de témoin expert, lorsque nécessaire; analyser les problèmes relatifs au système québécois d’évaluation foncière municipale et proposer des éléments de solution; procéder à l’élaboration de positions ministérielles ou gouvernementales à l’égard du système québécois d’évaluation foncière municipale en préparant des avis, des commentaires ou des recommandations; collaborer à la mise à jour annuelle du Manuel d’évaluation foncière du Québec. Pour en savoir plus sur les mandats confiés aux agentes ou agents d’évaluation foncière, consultez le portail Carrières.

Exigences et conditions de travail

Niveau d'études : Universitaire, Voir les conditions d'admission. Années d'expérience reliées à l'emploi :aucune, ou information non disponibleDescription des compétences : Conditions d’admission : Détenir un diplôme universitaire dans une discipline pertinente aux attributions dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits (baccalauréat), notamment en administration des affaires concentration gestion urbaine et immobilière, en architecture, en génie civil, en génie de la construction, en génie du bâtiment, en génie géomatique, en géographie concentration aménagement du territoire, en géomatique appliquée à l’environnement et en urbanisme, ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente. Une personne est également admissible si elle est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis. Chaque année de scolarité pertinente manquante peut être compensée par deux années d’expérience pertinente ou par une année de scolarité pertinente et additionnelle de niveau égal ou supérieur à la scolarité exigée. Une personne qui détient une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits est admis à la condition qu’il détienne un diplôme universitaire de premier cycle comportant un minimum de 90 crédits dans une discipline non pertinente aux attributions de l’emploi. Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). La personne en attente de son évaluation comparative peut être admise sous condition de fournir le résultat de cette évaluation dès qu’elle le recevra. Il est obligatoire de posséder la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec. Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou du certificat de sélection du Québec ou d’un permis de travail émis par l’autorité fédéral compétente peut être admise au présent processus de qualification. Toutefois, elle devra posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente au moment de sa nomination. Il faut également avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions. Autres exigences : Pour occuper un emploi d’évaluateur agréé, le titulaire devra être membre en règle de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec.Qualification professionnelle reconnue en dehors du réseau scolaire ou universitaire : Voir les conditions d'admission. Langues demandées :langues parlées : français
langues écrites : français Autres langues ou précisions : Voir les conditions d'admission. Salaire offert : selon expérience de : 45219,00$ à : 84908,00$ - par annéeNombre d'heures par semaine : 35,00Conditions diverses : Salaire : 45 219 $ à 84 908 $. Il s’agit de l’échelle en vigueur en date du 31 mars 2020. La fonction publique du Québec offre une foule d’avantages qu’il vous serait difficile de trouver ailleurs. Consultez le portail Carrières pour connaître tous ses avantages distinctifs, dont ceux qui permettent la conciliation travail et vie personnelle. Statut d'emploi :occasionnel
temps plein
jour Durée de l'emploi : Indéterminée

Jobs you might also be interested in